Progresser au piano : Quantité ou qualité ?

Qu’est-ce qui est mieux pour progresser au piano ? Jouer un morceau pendant des mois jusqu’à le jouer « parfaitement » ou jouer plusieurs morceaux par mois ?

progresser-au-piano

Les deux types de travail sont importants, mais je pense qu’au début, il est préférable de jouer plus de morceaux. En effet, la perfection n’existe pas au piano. En jouant un morceau pendant des mois, vous allez progresser pendant les premières semaines, puis les progrès seront très lents.

Il est préférable de jouer de nouveaux morceaux, ainsi vous allez développer vos aptitudes au piano. Le déchiffrage, votre mémoire, votre oreille musicale et ainsi de suite.

J’ai écrit un article pour savoir comment travailler efficacement ses morceaux.

C’est comme quand les enfants apprennent à lire. Ils lisent tout le temps de nouvelles pages, ils ne passent pas des mois sur une même page. Ils apprennent ainsi de nouveaux mots, renforcent leur orthographe et leur grammaire. C’est la même chose pour le piano !

progresser-lecture

Après avoir joué plusieurs morceaux, vous pourrez retourner sur le premier qui vous a causé des problèmes et la plupart du temps il vous paraîtra beaucoup plus facile car vous aurez progressé !

Au Conservatoire, on nous apprend à jouer parfaitement des morceaux que l’on joue pendant des mois. Le problème c’est qu’après des années au Conservatoire, certains élèves sont à peine capables de lire une partition pour débutant. C’est ce qui m’est arrivé après avoir obtenu mon Certificat de Fin d’Etudes Musicales à Nancy avec les félicitations du jury, mon niveau de déchiffrage était pitoyable.

Ce n’est que quelques années plus tard que j’ai commencé à jouer des centaines de morceaux, je me suis concentré sur la quantité, mais sans négliger la qualité. Je n’ai jamais autant progressé que pendant cette période, pourtant je n’avais pas de professeur.

Au lieu de perfectionner un morceau, j’en commençais un autre, puis un autre, etc.

Après quelques mois, j’étais capable de jouer des morceaux similaires sans même les avoir travaillés au préalable. J’étais capable de les jouer instantanément ! Une fois ce niveau de déchiffrage atteint, l’apprentissage du piano devient beaucoup plus sympa.

C’est pour cela que je propose à mes élèves de jouer plus de morceaux, mais sans négliger la qualité pour autant. (Voir ici pour mes cours) Quand une quantité de morceaux importante a été jouée, la qualité est toujours au rendez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *