Le solfège, est-il nécessaire ?

Vous aviez toujours eu envie de commencer le piano, mais vous étiez réticent à l’idée de faire un an de solfège lorsque vous étiez enfant ?

solfege

Comme je vous comprends ! J’ai moi-même assisté à un cours de solfège quand j’avais sept ans, résultat : je suis reparti en pleurant et je n’ai plus entendu parler de musique pendant les huit années suivantes ! Quel dommage, j’aurais pu tant apprendre en huit ans.

Je ne suis pas là pour me plaindre, mais plutôt pour vous dire qu’il est inutile de faire un an de solfège.

Le solfège c’est un peu comme la grammaire de la langue française. Les enfants apprennent à parler bien avant de connaître les règles de grammaire. C’est presque la même chose pour la musique.

Vous n’aurez besoin que de quelques notions pour commencer. Il suffit de savoir où se trouvent les notes sur le piano, pouvoir reconnaître quelques notes sur une clé de sol et vous serez capable de jouer vos premiers morceaux !

solfege-enfant

 

Le problème avec l’année de solfège avant le piano, c’est qu’il n’y a pas d’application à ce que l’on fait. C’est comme essayer d’apprendre la grammaire anglaise sans jamais parler ou écouter la langue. On ne comprend pas pourquoi on le fait et ça devient ennuyeux. Mais le solfège ne devrait pas être une corvée ! Je prenais personnellement du plaisir à apprendre mes clés de sol et de fa avec des flashcards. Il est totalement possible de rendre l’apprentissage plus amusant et plus efficace et surtout il faut apprendre à petites doses. Inutile d’apprendre à lire toutes les notes, apprendre toutes les tonalités avant de savoir jouer trois notes. L’apprentissage du solfège devrait se faire en parallèle avec l’apprentissage du piano quand il y en a besoin.

C’est pour cela que je propose de faire jouer mes élèves dès le premier jour ! Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur mes cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *